Le carreau de ciment retrouve ses lettres de noblesse

Salles de bain de l’hôtel Costes, restaurant du Royal Monceau, ou prestigieux mas provençal… Ce petit carreau - autrefois démodé - est redevenu très tendance.
Par Elodie Liénard

Au début du vingtième siècle, ses motifs colorés et sophistiqués ornaient les entrées des plus belles demeures bourgeoises. Puis, cette « star » de la décoration intérieure - fabriqué aux alentours de Marseille et d’Avignon - a laissé la place à des matériaux plus nobles. La dernière manufacture française de carreaux de ciment a fermé ses portes en 1950 dans le Vaucluse, et la petite production est alors délocalisée au Maroc, sous protectorat français. Les sols aux motifs colorés devenant progressivement de jolis vestiges du passé… Mais c’était sans compter la passion de Christian Berthéas, fondateur de la société Carocim basée à Aix-en-Provence. C’est lors d’un séjour au Maroc que cet architecte - l’un des premiers concepteurs français de maisons solaires – a redécouvert la beauté des carreaux de ciment. « J’ai cru au renouveau de ce matériau et j’ai monté ma société en 1986. Aujourd’hui nous faisons travailler deux fabricants marocains en exclusivité pour nous, selon des techniques artisanales ». Une couche de poudre de marbre et de sables siliceux enrobés de ciment blanc est coulée dans un moule. Puis on y place un diviseur qui ressemble à une sorte de pochoir en laiton où l’on injecte les pigments colorés pour les motifs. Remplissage avec le mortier, compression à la presse hydraulique, démoulage, bain, séchage… Il ne faut pas moins de 20 manipulations pour faire un carreau de ciment. Rejoint par Martine Murat, sa femme peintre et décoratrice, Christian Berthéas commercialise aujourd’hui un fond de près de 600 modèles. « Nous rééditons continuellement des motifs traditionnels. Martine crée aussi beaucoup de motifs modernes, plus stylisés (salamandre, oiseaux, tortues…). Et nous sommes spécialisés dans le patchwork » précise Christian. C’est d’ailleurs ce qu’aime particulièrement Philippe Starck. Le designer sollicite régulièrement Carocim pour embellir les sols de ses différents chantiers internationaux de patchwork de carreaux de ciment. Un vrai retour en grâce…


A ne pas manquer
Showroom Carocim
1515, route du Puy-Sainte-Réparade.
Aix-en-Provence.
T 04 42 92 20 39
www.carocim.com
Les carreaux de ciment de Provence
Les carreaux de ciment de Provence
Provence
Photographie Carocim

Derniers articles

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Pour prolonger l’été, quoi de mieux que de s’offrir un moment convivial et privilégié autour d’un apéritif aux saveurs provençales ? Pour ravir vos proches, L’Occitane vous dévoile quelques-unes des recettes authentiques typiques de la région, à déguster du bout des doigts.
5 astuces pour prolonger son bronzage

5 astuces pour prolonger son bronzage

Au retour des vacances, vous rêvez de conserver tous les bienfaits de l’été, dont ce magnifique teint doré apparu en lézardant au soleil. L’Occitane vous révèle la bonne routine beauté à adopter pour rayonner à la rentrée.
Les plus beaux rooftops de Provence

Les plus beaux rooftops de Provence

Parfaits pour prolonger l’été, les rooftops offrent de belles terrasses en plein air, où se prélasser à toute heure de la journée. L’Occitane vous dévoile les meilleurs spots de Provence pour prendre de la hauteur à la rentrée.