Van Gogh et Saint-Paul de Mausole

En 1889, Vincent Van Gogh intègre le Monastère Saint-Paul de Mausole, établissement psychiatrique situé à Saint-Rémy de Provence. Un havre de paix qui lui inspire 146 huiles et 150 dessins. Jean-Marc Boulon, psychiatre et actuel directeur médical de la maison de Santé toujours en activité, évoque le passage d'un de plus grands peintres du XXeme siècle à Saint-Rémy.
Par Caroline Taret

Le Monastère Saint-Paul de Mausole existe depuis le XIeme siècle. Ce monument de l'architecture romane en Provence est géré durant des siècles par une succession de congrégations bienveillantes jusqu'à ce que l'Etat le rachète au moment de la Révolution Française. Il faudra attendre le milieu du XIXeme siècle pour qu'un médecin rachète l'espace pour en faire un hôpital psychiatrique moderne grâce au cadre permis par la loi du 30 juin 1838 sur les aliénés qui encadre les démarches d'internement, améliore les conditions et permet le travail des patients.

En 1889, Vincent Van Gogh est admis au Monastère Saint-Paul suite à plusieurs placements d'office dans les établissements psychiatriques. C'est son frère, le fidèle Théo, qui négocie pour que Vincent intègre Saint-Paul entre mai 1889 et mai 1890, ce qui explique la mention 'placement volontaire' qui selon le docteur Boulon ne signifie pas que la volonté est celle du peintre. Il n'en reste pas moins que Van Gogh découvre à Saint-Paul un lieu de quiétude. Le Docteur Péron, son psychiatre, considéré comme un des pionniers de l'Art Thérapie, le soutient en lui offrant le confort de trois chambres : une pour dormir en toute tranquilité, une dédiée à la peinture et la troisième pour stocker ses oeuvres. De sa chambre à coucher, Vincent voit un sublime champ de blé qu'il peindra 14 fois.

Selon le Docteur Boulon, c'est le soutien du corps médical, ainsi que des religieux et laïques évoluant au sein de l'établissement lors du passage de Van Gogh qui contribue à créer une atmosphère propice au calme qui laisse la créativité de Vincent s'exprimer.

Le Docteur Péron travaille avec Van Gogh et lui permet de sortir de Saint-Paul quand son état s'améliore : ainsi petit à petit, le peintre des Tournesols et des Iris, pourra profiter du parc du Monastère pendant quelques heures, puis aura l'opportunité de partir dans un rayon d'une heure de marche autour de l'hôpital et ira même jusqu'à Arles ! Van Gogh faisait des croquis de la nature environnante qu'il peignait ensuite dans sa chambre : parmi ses sujets les champs, les oliviers, les Alpilles, mais aussi les fleurs du jardin de l'hôpital notamment les célèbres iris et les arbres en fleurs. C'est l'intensité de la lumière provençale, les paysages tout en force de la Provence qui fascinent l'artiste depuis son séjour à Arles, mais Van Gogh développe un réel intérêt pour les arbres en fleurs qu'il peint avec une délicatesse rappelant les estampes japonaises d'Utagawa Hiroshige.

Aujourd'hui, le lieu est emprunt du passage de Van Gogh mais surtout il lui rend hommage de la plus jolie des manières. Le Docteur Boulon crée en hommage au peintre, Valetudo, une association d'artistes malades qui les accueille à la Maison de Santé de Saint-Paul. Ceux-ci bénéficient aux côtés des patients de cette maison de Santé privée, de soins dévoués mais aussi d'un espace pour exposer leurs oeuvres. Une attention qui aurait certainement plu à Vincent qui rêvait de créer une association d'artistes dans le Sud comme son ami Emile Bernard l'avait fait avec l'Ecole de Pont-Aven. Vivre entre amis artistes, se soutenir et surtout vendre ensemble leur travail pour aspirer à une vie décente et agréable, telle était le souhait de Van Gogh exprimé à plusieurs reprises dans sa correspondance avec Théo. Le Docteur Boulon répond un peu plus d'un siècle après le passage de Van Gogh à son plus grand rêve...

Aujourd'hui, le public peut se rendre dans ce lieu si particulier, pour visiter la galerie de l'association Valetudo mais aussi pour visiter le sublime cloître du Monastère Saint-Paul qui date du XIIIeme siècle. Vous pourrez aussi plonger dans l'histoire de Van Gogh en Provence en visitant sa chambre reconstituée et admirer son champ de blé... en vrai cette fois.

A ne pas manquer
Saint-Paul de Mausole à Saint-Rémy de Provence
www.saintpauldemausole.fr

Visite guidée 'Sur les pas de Van Gogh'
Office du Tourisme de Saint Rémy de Provence
Place Jean Jaurès
13210 Saint Rémy de Provence
T 04 90 92 05 22
www.saintremy-de-provence.com
La Chambre de Vincent Van Gogh
La Chambre de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy de Provence
Photographie José Nicolas

Derniers articles

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Pour prolonger l’été, quoi de mieux que de s’offrir un moment convivial et privilégié autour d’un apéritif aux saveurs provençales ? Pour ravir vos proches, L’Occitane vous dévoile quelques-unes des recettes authentiques typiques de la région, à déguster du bout des doigts.
5 astuces pour prolonger son bronzage

5 astuces pour prolonger son bronzage

Au retour des vacances, vous rêvez de conserver tous les bienfaits de l’été, dont ce magnifique teint doré apparu en lézardant au soleil. L’Occitane vous révèle la bonne routine beauté à adopter pour rayonner à la rentrée.
Les plus beaux rooftops de Provence

Les plus beaux rooftops de Provence

Parfaits pour prolonger l’été, les rooftops offrent de belles terrasses en plein air, où se prélasser à toute heure de la journée. L’Occitane vous dévoile les meilleurs spots de Provence pour prendre de la hauteur à la rentrée.