Un projet de co-développement

Un partenariat historique


L’histoire commence dans les années 80 lorsque Olivier BAUSSAN, fondateur de L’OCCITANE, visite pour la première fois le Burkina Faso. Il entend parler du beurre de karité, appelé « L’Or des femmes », reconnu comme un baume de beauté idéal pour la peau. Depuis 1989, L’OCCITANE n’a cessé de travailler avec les femmes du karité dans l’esprit d’un co-développement durable.


Achat en direct


L’OCCITANE achète directement aux coopératives burkinabè, plus de 500 tonnes de beurre équitable, valorisant ainsi le travail de 16 000 femmes. Cet échange représente bien plus qu’une simple transaction commerciale. Le beurre est préfinancé à hauteur de 80% et payé à prix juste couvrant tous les coûts de production et laissant une marge pour l’investissement.

Commerce équitable


En 2009, nous avons professionnalisé la filière qui est attestée « Commerce Equitable » par ECOCERT ESR (« Equitable Solidaire et Responsable » ). Les groupements de femmes peuvent désormais valoriser un label auprès de clients internationaux et ainsi s’émanciper durablement.